La thérapie de massage

La thérapie de massage est de loin l’une des thérapies les plus anciennes que l’homme puisse connaître. De nombreuses recherches ont montré qu’elle était pratiquée il y au moins 5000 ans dans l’Extrême et Moyen-Orient. Plusieurs découvertes suggèrent aussi que la thérapie de massage a depuis longtemps été pratiquée en Égypte, en Grèce, en Chine et à Rome, et que tout ce qu’on sait de la thérapie est le grand nombre de ses bienfaits sur le corps et l’esprit.

En un mot, la thérapie de massage est une technique thérapeutique qui implique la manipulation des tissus superficiels du corps. C’est une procédure apaisante, thérapeutique d’effleurements, de pétrissage et de pression de différentes régions du corps qui permet de soulager la douleur, le stress et la tension ou de détendre, stimuler et tonifier le corps.

Les bienfaits de la thérapie de massage

La thérapie de massage est bien plus qu’une excellente technique pour apaiser et détendre le corps. Elle n’est plus pratiquée pour seulement se sentir bien. De nombreuses recherches et découvertes ont montré que la thérapie de massage fait beaucoup plus que créer une sensation agréable sur la peau.

La thérapie de massage fait travailler les tissus superficiels du corps comme les muscles, les ligaments et les tendons, en améliorant ainsi le tonus musculaire. Aussi, bien qu’elle a un grand effet sur le muscle situé en-dessous de la peau, les bienfaits du massage se ressentent aussi sur les couches profondes des muscles et même sur les organes du corps.

La thérapie de massage est considérée comme une approche holistique qui fonctionne pour réduire la tension artérielle, le rythme cardiaque et accroitre la circulation du sang et de la lymphe. Il existe un rapport qui détaille les effets du massage sur les systèmes de l’organisme.

Ce rapport montre que le massage est efficace pour aider le système lymphatique qui fonctionne essentiellement en parallèle du système circulatoire.

C’est ce qui fait du massage un outil formidable pour améliorer l’élimination des déchets du corps. En plus de ces bienfaits, la thérapie de massage stimule la gamme des mouvements, et sur le long terme, accroit la quantité d’endorphines qui sont les calmants naturels du corps.

Voici quels peuvent être en résumé les bienfaits de la thérapie de massage :

  • apaisement de la douleur, de la raideur et de la tension
  • relaxation du corps
  • amélioration de la circulation du sang
  • amélioration de la respiration
  • amélioration du sens du bien-être

Ceci dit, il n’est pas étonnant que les systèmes de soins de santé traditionnels du monde entier considèrent que la thérapie de massage est une technique très importante et efficace pour soigner les maladies.

De nos jours, les consommateurs utilisent de plus en plus les services de thérapeutes de massage certifiés. En réalité, selon certains sondages publiés sur Internet, la plupart des consommateurs dépensent environ 2 à 4 millions d’euros par an pour la thérapie de massage et les vidéos de massage comptent des millions de visionnages .

C’est une preuve solide qui montre que la thérapie de massage devient progressivement une pratique thérapeutique courante. Et, avec un nombre toujours croissant de recherches sur les effets bénéfiques plus profonds du massage, des milliers de professionnels de santé aujourd’hui recommandent aux patients d’introduire le massage dans leur programme de santé.

Les bienfaits du massage lymphatique

Six mois après une chirurgie de la hanche, Jerôme réapprenait à marcher et sa vie revenait à la normale. Cependant une chose le laissait encore perplexe. Lorsqu’il restait debout pendant un certain temps, sa cheville gauche enflait, et lorsque l’inflammation était à son pire, sa cheville droite enflait également.

« Je peux comprendre que ma jambe gauche soit enflée » dit-il. « Mais pourquoi ma jambe droite également ? Je n’ai pas été opéré de ce côté ci. Et pourquoi les gonflements interviennent six mois après la chirurgie ? Mon état ne devrait-il pas être meilleur à l’heure qu’il est ? La réponse est que, bien que la chirurgie de Jerôme ait eu lieu au niveau du côté opposé, la jambe droite enfle lorsque l’inflammation devient trop pénible à supporter pour le côté gauche.

Heureusement, le massage lymphatique peut aider à résoudre les problèmes de Jérôme. Cette forme de toucher thérapeutique particulière, tout en étant très douce et d’apparence superficielle, aide à rétablir les fonctions du système lymphatique et l’équilibre du corps.

Le système lymphatique

La plupart des gens sont familiers avec le système vasculaire de l’organisme, qui transporte le sang vers les tissus ou à partir de ces derniers, en revanche peu de gens savent qu’il existe un autre système de vaisseaux tout aussi vital, qui élimine les déchets des cellules, des protéines, l’excès de liquide, les virus et les bactéries. Le système lymphatique ramasse les fluides et les déchets, au niveau des tissus intercellulaires, puis les filtre et les nettoie.

A la manière des racines d’un arbre, le système lymphatique débute par de petits vaisseaux (seulement une cellule de largeur) qui alimentent des canaux de plus en plus grands, servant au transport de ces fluides vers la circulation sanguine. Ce réseau de vaisseaux fragiles, ainsi que les ganglions lymphatiques constituent la structure primaire du système immunitaire. Les ganglions lymphatiques jouent un rôle de point contrôle le long du parcours des vaisseaux. Ils filtrent le liquide (appelé lymphe) et servent de » maison » aux lymphocytes, des cellules qui, à la manière de Pac-Man, attaquent et détruisent les bactéries, les virus étrangers, et même les cellules anormales telles que les cellules cancéreuses.

Lorsque le système lymphatique fonctionne correctement, nous nous sentons en bonne santé et notre défense immunitaire se voit renforcée. Lorsqu’il est lent ou bloqué, comme après une chirurgie ou une blessure, nous subissons des gonflements, nous sommes fatigués et plus sensibles aux rhumes et aux infections.

Le massage lymphatique

Une forme de toucher thérapeutique personnalisé, tel que le massage lymphatique, peut contribuer à l’amélioration du système lymphatique. Par la compréhension de l’anatomie et de la fonction de ce système fragile, votre massothérapeute peut aider votre corps à nettoyer les déchets des tissus interstitiels et les gonflements.

Bien que les vaisseaux lymphatiques soient présents à travers le corps, la plupart d’entre eux, environ 70 pour cent, sont situés juste sous la peau. Ces vaisseaux fragiles agissent en ramassant des liquides au niveau des tissus intercellulaires, lorsqu’une légère pression est appliquée sur ces derniers, par l’augmentation de l’accumulation du liquide, les contractions musculaires, ou la pression exercée par les mains d’un thérapeute. En effectuant de très légères pressions, selon un mouvement rythmé et circulaire, un massothérapeute peut stimuler le système lymphatique en le rendant plus efficace, et favoriser la circulation des liquides lymphatiques vers le cœur.

En outre, en libérant les voies des vaisseaux, le massage lymphatique peut contribuer au renouvellement du système lymphatique, afin de le rendant plus efficace, pour des bienfaits à long terme sur la santé.

Les massothérapeutes spécialisés dans la thérapie de drainage lymphatique, une forme avancée de massage lymphatique, sont capables d’identifier le rythme, la direction, et la qualité du flux lymphatique et de reconstituer la carte des voies de drainage.

Qui devrait en bénéficier ?

Les massages lymphatiques peuvent être bénéfiques à n’importe qui. Si vous vous sentez fatigué et manquez d’énergie, ou si vous avez été malade et avez le sentiment que votre organisme lutte pour se remettre sur les rails, le massage lymphatique vous sera probablement d’une grande aide.

En outre, les athlètes, les patients ayant subis une intervention chirurgicale, ceux qui souffrent de fibromyaligie et de fatigue chronique, ainsi que ceux qui veulent se requinquer, envisageraient probablement le massage lymphatique. En voici les raisons.

Après une blessure sportive ou une opération chirurgicale, les vaisseaux lymphatiques peuvent être submergés par le travail qui leur est imposé. Lorsque des tissus sont tuméfiés, les techniques de massages du tissu profond peuvent en fait causer des lésions aux vaisseaux lymphatiques, ainsi qu’aux structures environnantes. Le massage lymphatique constitue en général un meilleur choix de traitement, car il aide l’organisme à éliminer les protéines et les déchets de la zone affectée et contribue à diminuer l’enflure. Cela permet de réduire la pression sur les cellules, afin que celle-ci puissent se reproduire plus rapidement et guérir le corps.

Les interventions chirurgicales impliquant l’ablation des ganglions lymphatiques, telles que la chirurgie du cancer du sein, sont susceptibles de provoquer le gonflement de certains membres. Une enflure sévère d’un membre doit être examinée par une équipe médicale, en revanche pour des cas moins importants, un simple massage lymphatique suffirait à prévenir, ou même à traiter l’enflure. Il est important que votre médecin soit impliqué dans votre rétablissement. Prévenez votre médecin que vous aimeriez voir un massothérapeute et assurez-vous d’obtenir son autorisation médicale.

Les massages lymphatiques peuvent également être inclus dans un programme de soins pour la fibromyalgie ou le syndrome de fatigue chronique. En effet, il est si léger qu’il est bien toléré par les patients qui souffrent fréquemment d’un mal au niveau des points de déclenchement dans l’organisme. Ainsi, en encourageant la circulation lymphatique et en éliminant les déchets, cette forme douce de toucher thérapeutique peut aider à rétablir la fonction immunitaire et à renforcer la vitalité.

Les esthéticiennes sont formées à réaliser une forme très spécifique du massage lymphatique. Lorsque vous recevez un soin du visage, votre esthéticienne vous masse délicatement le visage, afin d’améliorer la circulation lymphatique. Lorsque la lymphe se déplace librement à travers le visage, celui-ci est plus claire, votre peau est plus saine et est libérée de l’accumulation des toxines et des fluides.

Ainsi, si vous vous sentez un peu endormi, si vous souffrez d’un gonflement léger ou plus modéré, si vous vous remettez d’un accident sportif ou si vous souhaiter optimiser votre système lymphatique, afin de renforcer votre système immunitaire, dites à votre massothérapeute que vous désirer un massage lymphatique. Celui-ci peut avoir un impact extrêmement important sur la capacité de votre corps à guérir.

Massage pour les séniors

Le toucher thérapeutique améliore la qualité de vie

Environ 35 millions d’Américains sont âgés de 65 ans ou plus, et chaque jour, ils sont près de 2000 de plus à atteindre cet âge. Etant donné que la démographie des Etats-Unis devient une population de plus en plus âgée, il est important de trouver des moyens qui pourront aider les personnes âgées à maintenir leur santé et leur vitalité. Le massage pour les personnes âgées devient de plus en plus courant, en tant qu’alternative thérapeutique sensée augmenter la qualité de la vie, de plus, la majorité des massothérapeutes reçoivent une formation de massage spéciale, afin de mieux servir cette population vieillissante.

Les besoins spéciaux des séniors

Bien que la technique de massage soit similaire à d’autres formes de massage, le massage gériatrique prend en compte les besoins particuliers des personnes âgées. Les praticiens spécialement entraînées pour cela, connaissent les positions qui confèrent le meilleur confort et laissent souvent les clients se reposer dans la même position durant toute la durée du massage. Le massage peut s’effectuer sur un lit ou sur un fauteuil ou une chaise de massage roulant suivant les problèmes de mobilité. Le thérapeute peut également travailler simultanément sur les deux côtés du corps, afin de renforcer la conscience du corps, ou masser seulement, si le client préfère, les mains et les pieds. Les séances sont limitées à 30 ou 45 minutes, car les clients plus âgés réagissent souvent mieux avec des massages plus courts et plus fréquents.

Le massothérapeute spécialisé en gériatrie connaît les problèmes de santé associés au vieillissement et savent comment travailler avec ce type de client en toute sécurité, en s’associant avec d’autres médecins. Par conséquent, le praticien est en mesure de personnaliser le service de massage selon la santé, la mobilité et le niveau de confort du client.

Les Bienfaits du massage gériatrique

Une étude récente effectuée au centre de retraite Weaver’s Tale, dans l’Orégon, a examinée les effets du massage sur des patients âgés. Les résultats de l’étude, qui durée deux ans, ont révélé que les participants avaient montré une diminution de 50 pour cent de leur rythme respiratoire, ainsi qu’une amélioration de l’amplitude de leurs mouvements, de la posture, de la conscience corporelle, du teint de la peau, et du tonus musculaire. En outre, nous connaissons les avantages que confère le toucher sur le bien être émotionnel des personnes âgées, particulièrement sujets à de plus gros risques de souffrir de dépression.

La massothérapie peut apporter un plus, à la fois physique et émotionnel, à la qualité de vie des personnes âgées. Faites plaisir à l’un de vos proches, en lui réservant une séance, et apportez du changement dans sa vie.

Le massage qui fait travailler le corps

Vous venez de recevoir un excellent massage, et vous rentrez chez vous avec la sensation d’être à la fois détendu et d’avoir rajeuni. Mais plus tard dans la soirée, vous avez l’impression de tomber malade. Ou alors, le lendemain matin, vous vous réveillez et êtes en proie à des douleurs musculaires, c’est peut-être une légère fatigue et vous ne vous sentez pas bien. Qu’est-il arrivé ? Il y a de fortes chances qu’il s’agisse du massage, mais tout est parfaitement OK.

« C’est comme si vous suiviez une séance d’entraînement. Si les muscles ne sont pas habitués, ils répondent souvent par des douleurs », explique Keith Grant, directeur du département des sports et du massage du tissu profond à l’institut McKinnon d’Oakland, en Californie. Retenez que cela ne doit pas durer plus d’une journée ou deux. Si cela dure plus longtemps, le massage était probablement trop intense, et le thérapeute devra en tenir compte lors de la prochaine session. Toutefois, tout comme la pratique d’exercice, à mesure que votre corps s’habitue à ce type d’entraînement, votre réponse physique sera également moins intense.

Un massage professionnel est plus qu’un simple frottage de dos. Votre massothérapeute est capable de trouver tous les nœuds qui se sont accumulés à cause du stress quotidien et de trop peu ou trop d’exercice. Tout l’intérêt d’un massage thérapeutique est de libérer cette tension, de travailler sur ces nœuds, et d’aider votre corps à se détendre afin qu’il puisse fonctionner à son niveau optimal. Tout le travail détend les muscles, favorise la circulation du sang vers ces derniers, et remet les choses en marches.

Un regard plus précis

Il existe plusieurs explications, en plus du rôle de la fonction musculaire, quand au fait de savoir pourquoi les gens manifestent parfois des contrecoups physiques après un massage.

Le massage peut stimuler le système lymphatique, qui est composé de plusieurs organes (le thymus, les amygdales, la rate, les adénoïdes), de centaines de nœuds lymphatiques, et d’une multitude de vaisseaux qui parcourent le corps. Ces vaisseaux lymphatiques transportent un liquide clair, appelé lymphe, qui circule autour des tissus de l’organisme, en absorbant le long de son parcours, du liquide, des déchets, des cellules mortes, des bactéries, des virus, des graisses et des protéines provenant des tissus, tout en passant également autour des cellules immunitaires, qui en ont également besoin. Le massage peut parfois stimuler le système lymphatique, en l’aidant à éliminer les toxines du corps. Et si le corps contient un niveau élevé de toxines environnementales ou alimentaires, vous pourriez ressentir un léger symptôme pseudo-grippal. Alors que la plupart des gens ne ressentent rien d’autre que la sensation d’être détendu, après un massage typique, certaines personnes affirment se sentir quelque peu nauséeux. Si tel est le cas, essayez de boire beaucoup d’eau et de marcher pendant un moment. Le mouvement crée une plus grande réaction lymphatique et permettre d’accélérer en même temps le processus.

Keith indique une autre théorie ayant été examinée de près par les experts. La sensibilité neurologique, ou «sensibilisation», prend en compte « toutes les réponses sensorielles qui se produisent chez une personne ». Comme l’explique Keith, le massage envoie une quantité importante de données vers le système nerveux central et le corps réagit à cette recrudescence d’information. La douleur, ainsi que les autres répercussions occasionnelles sont probablement dues au fait que le système a reçu plus d’informations qu’il ne pouvait en traiter à ce moment précis. Et comme la charge sensorielle que nous recevons au cours d’une journée ou d’une semaine est toujours fluctuante, nous pouvons parfois être submergés et d’autres fois non. Cela dépend de notre niveau de stress global (émotionnel, spirituel et physique) que connaît notre corps au moment précis.

Minimiser les surcharges

Que pouvez-vous alors faire pour minimiser les effets secondaires parfois inconfortables ? Il est important de communiquer avec votre thérapeute concernant vos attentes, ainsi que votre état de santé actuel. Votre thérapeute peut alors adapter le massage à vos besoins personnels et selon vos désirs, en ajustant l’intensité ou la technique au cours de la séance. « J’examine la réaction du patient », affirme Keith Grant. Dans certains cas, une séance plus courte ou plus douce serait plus appropriée. Dans d’autres cas, il peut être nécessaire que le thérapeute change le type de technique de massage utilisée. Cela dépend en grande partie de la façon dont la personne se sent et réagit durant le massage.

Outre le fait de communiquer clairement avec votre médecin pendant toute la séance, suivez ces quelques étapes simples qui vous aideront à réduire votre sensibilité et à maximiser vos avantages :

  • Comprendre que chaque corps réagit différemment. Votre corps est un organisme composé de systèmes complexes qui réagissent à un afflux sans cesse changeants de facteurs externes.
  • Maintenir des pratiques bénéfiques à votre santé. Cela signifie préserver votre esprit des idées négatives.
  • Buvez beaucoup d’eau immédiatement après votre traitement. Faites la même chose le lendemain ou le surlendemain. Cela réhydratera vos tissus et atténuera les effets.
  • Ne faites pas trop d’efforts après votre massage. Retournez chez vous, relaxez-vous et laissez votre corps retrouver son équilibre naturel.

Un bon massage peut vous faire le plus grand bien. En recevoir régulièrement peut apporter encore plus. C’est tout l’art du toucher thérapeutique. Prendre régulièrement soin de soi-même de cette manière peut jouer un rôle considérable sur votre santé future et la manière dont vous vieillirez. Consacrer par intermittences régulières, du temps et de l’argent pour des séances de toucher thérapeutique est un investissement pour votre santé. Et n’oubliez pas : même si le massage ressemble plus à un soin sensé nous choyer qu’à un traitement, cela ne signifie pas qu’il est moins thérapeutique. Considérez ces séances de massage comme des éléments essentiels à votre santé, et discutez avec votre médecin, afin d’établir un planning de traitement qui répondra le mieux à vos besoins.

A la manière d’un exercice, faire du toucher thérapeutique l’une de vos pratique habituelle est bénéfique pour votre santé. Et si vous vous réveillez le lendemain matin, en ayant un peu mal, c’est que vous avez probablement reçu un très bon massage.

Massage dans le cas de blessures

Des lésions, telles qu’une douleur chronique du dos, des genoux qui vous jouent des tours, ou des épaules pesantes, ne sont pas nécessairement des fardeaux. Les techniques de massage peuvent être la clé pour soulager cette ancienne douleur.

Le massage sera-t-il efficace ?

Les bienfaits du massage dépendent de l’étendue de la blessure, du moment où elle est apparue, et de la compétence du thérapeute. Des blessures chroniques et anciennes nécessitent souvent un traitement plus profond et plus précis, en accentuant moins la relaxation et le travail du corps complet. Le massage est encore plus efficace quand il s’agit de blessures légères des tissus des muscles ou des tendons et quand il s’agit de soulager l’adhésion et le prolongement des muscles qui se sont raccourcis à cause des réactions dues à la blessure. Des muscles tendus et fibreux ne font pas seulement mal au muscle ou au tendon, ils peuvent aussi interférer avec des mouvements corrects des articulations et peuvent provoquer bien plus de douleur que celle due à la blessure initiale.

Les massothérapeutes donnent souvent des noms spécialisés à leur travail, tels que massage orthopédique, thérapie neuromusculaire, relâchement myofascial, massage médical etc. Mais la plupart des massothérapeutes ont une approche écléctique et combinent le meilleur de chaque spécialité.

Ca marche !

Un article récent paru dans Consumer Reports a publié les résultats d’une enquête réalisée sur ses milliers de lecteurs et a révélé que le massage était similaire à la chiropractie dans de nombreux domaines, y compris les douleurs de dos et de la nuque. Les massages arrivent significativement en tête par rapport aux autres formes de traitements, comme la kinésithérapie ou les médicaments.

Si cette blessure tenace persiste, prenez rendez-vous chez un kinésithérapeute. Assurez-vous de bien expliquer les circonstances de votre blessure au praticien : Comment est-ce arrivé ? Vous êtes-vous blessé une nouvelle fois au même endroit ? Quels sont vos symptômes ? Souvent, le corps compense : il transmet la douleur dans une autre partie du corps afin de protéger celle qui a subi un traumatisme, ce qui peut engendrer de nouveaux problèmes.

Discutez des solutions avec votre kinésithérapeute. (Parfois, rien que de parler de son ancienne blessure peut jouer un rôle significatif dans la guérison.) Ensemble, vous pourrez décidez du traitement.