Le massage prénatal pour soulager le mal de dos

La plupart des femmes enceintes ont en commun une liste de douleurs et de maux qui semble s’allonger au fur et à mesure que la date de l’accouchement approche. Heureusement, une spécialité de la massothérapie, connue sous le nom de massage prénatal, aide ces femmes dont le corps est douloureux et fatigué à cause de la grossesse. Le mal de dos est l’une des plus grandes douleurs lors d’une grossesse, et le massage prénatal est un excellent moyen pour soulager ce mal de dos.

Le massage prénatal est destiné à évacuer la tension, il aide à réduire la douleur éprouvée par le corps, il améliore la circulation et aide les femmes à se sentir mieux par rapport à leur grossesse en général. Le dos, la nuque et les épaules semblent être les zones où le stress s’accumule le plus. Les jambes peuvent aussi bénéficier du massage, car il aide à réduire l’accumulation du sang, et la tête, les pieds, les mains et le visage peuvent être doucement massés pour évacuer la tension.

L’un des bienfaits majeurs du massage prénatal est le soulagement du mal de dos pendant la grossesse car il évacue la tension musculaire accumulée dans le dos et la nuque, il atténue le stress dans des articulations variées et dans le bas du dos, et il favorise une posture correcte ainsi qu’une diminution des hormones du stress.

L’une des façons les plus fréquentes pour faire un massage prénatal est que la femme enceinte soit allongée sur le côté sur la table de massage. Elle peut également utiliser un oreiller spécialement conçu pour les femmes enceintes. Cet oreiller comporte une coupure en son centre de manière à ce que la femme puisse être allongée sur son ventre et se sentir complètement détendue et à l’aise. Il n’est généralement pas recommandé d’être allongée sur le dos car cette position peut réduire ou couper la circulation de la mère ou de l’enfant.

Si vous faites de l’hypertension ou si vous avez du diabète, le massage n’est généralement pas recommandé, mais pour la plupart des femmes enceintes, il ne comporte pas de risques. Pour toute question sur le fait de vous faire masser ou pas, vérifiez d’abord avec votre médecin. Faites-lui savoir d’emblée si vous rencontrez des complications durant votre grossesse.

Selon votre niveau de confort, et selon votre temps libre, une séance peut durer n’importe où entre 10 minutes et une heure. Si vous pouvez, essayez de vous faire masser une fois par semaine pendant votre deuxième trimestre, et deux fois par semaine pendant le troisième. Plus vous vous approchez de la date de l’accouchement, plus il est important que vous vous sentiez heureuse et détendue.

Le massage prénatal comporte de nombreux bienfaits en plus de soulager le mal de dos. Il améliore la circulation et la digestion, diminue la fatigue et le gonflement des mains, des pieds et des jambes. Il peut apaiser les maux de tête, atténuer la douleur dans la zone pelvienne et les hanches, favoriser la respiration profonde et la relaxation, et peut aider à guérir l’insomnie. Le massage prénatal est également bénéfique au plan émotionnel : il offre du temps à la femme enceinte pour se relaxer, se détendre et faire disparaître le stress dû à la grossesse.

Ce massage est sans danger pour la plupart des femmes enceintes. Faites donc appel à un bon massothérapeute dans votre région qui peut rendre votre grossesse plus agréable, plus détendue et dépourvue de toute douleur.

Les enfants et les massages

« Tous les enfants, peu importe l’âge, devraient être régulièrement massé au moment de se coucher ». C’est ce qu’affirme Tiffany Field, doctorante à l’Institut de Recherche du Toucher (IRT), à Miami, en Floride, ainsi que ses collègues de l’IRT qui ont travaillé avec diligence au cours des dix dernières années, pour révéler les bienfaits du massage sur les enfants. Ce concept n’est néanmoins pas nouveau.

Le massage des bébés a longtemps été une pratique courante chez les familles de cultures orientales et africaines. De nombreuses tribus indigènes utilisent une forme de toucher thérapeutique pour apaiser, relaxer et soigner leurs petits, en ayant parfois recours à des huiles parfumées et des plantes médicinales durant la pratique du massage. En raison de notre technologie moderne et de la vie très occupée que nous menons, nous ne passons souvent pas assez de bon de temps en famille et le contact physique diminue. Cette pratique ancienne du massage peut servir à réaffirmer un lien étroit avec nos enfants, et instaurer un sentiment réconfortant de sécurité et de confiance.

Le toucher est le premier sens qui développe chez les humains. Il est essentiel à notre santé et notre bien-être. Il a été reconnu que les bébés ne parviennent pas à se développer et sont même destinés à mourir, s’ils ne reçoivent pas le contact physique suffisant. Les adultes également peuvent déprimer et tomber malade, s’ils sont privés de ces besoins humains vitaux. Les enfants qui grandissent en ayant un rapport sain au toucher, au sein d’un environnement positif, où le contact physique est une habitude dans leur entourage, seront plus susceptibles de devenir des adultes ayant une estime d’eux-mêmes saine, un sens approprié des limites et auront des relations plus durables avec leur partenaire.

La chercheuse Maria Hernandez-Reif, doctorante à l’IRT, explique qu’elle fait régulièrement des massages à sa propre fille. Lorsqu’il lui a été demandé si d’autres parents devaient faire de même, elle répondit, « Absolument, au moins un massage par jour. C’est ce que montrent les études. Peu importe s’il s’agit d’un nourrisson, d’un enfant malade, d’un enfant d’âge préscolaire, de femmes enceintes ou de personnes âgées, quelque était le cas que nous étudions, nous avons constaté que le massage était bénéfique à tous les groupes d’âge et les personnes souffrants de maladies diverses ».

Les enfants stressent aussi

Le massage constitue un merveilleux anti stress pour les enfants. « Chaque fois que nous évoquons le stress », affirme Maria Hernandez-Reif, « nous pensons que c’est un problème qui ne touche que les adultes, seuls les adultes sont stressés. Cependant, si vous réfléchissez, même les nourrissons et les enfants sont sujets au stress ». Un jeune enfant débutant sa scolarité, qui n’est pas familiarisé à l’endroit ou aux autres élèves de sa classe, se sentira stressé. Une famille touchée par la maladie ou par des problèmes financiers, le divorce et même des vacances peuvent causer des tensions émotionnelles. Maria rappelle que l’un des résultats les plus convaincants de ces études sur les bienfaits de la massothérapie, est la réduction du stress et des taux d’hormones de stress : « Il existe une relation entre le stress et le système immunitaire. Si les hormones de stress sont chroniquement élevé, la cortisol (hormone) détruira les cellules immunitaires saines qui luttent contre les virus et les tumeurs et maintiennent le système immunitaire en bonne santé. Si vous pouvez inverser cette tendance, vous réduisez non seulement le stress, mais également les hormones de stress, ce qui permet au système immunitaire de rebondir et de faire son travail, qui consiste à guérir le corps et à le garder en bonne santé ».

Quant à la réponse comportementale des enfants par rapport au massage, elle répond : « Ils sont plus heureux et de meilleure humeur. Nous avons observé qu’ils apparaissaient plus détendus, calme et s’endorment souvent durant le massage. S’il s’agit d’enfants qui reçoivent leur premier massage, il est probable qu’ils se tortillent un peu, car ils ne sont pas habitués à ce type de contact. En raison de l’inconfort et de la douleur des procédures médicales qui leur sont infligées, les nourrissons et les bébés, en particulier les prématurés, sont susceptibles de développer une relation négative au toucher. Compte tenu de cette nouvelle expérience positive, ils se détendent et leur corps s’apaise.

Massage pour les bébés

L’une des meilleures manières de transmettre à votre bébé, un message sûr et positif ayant trait au toucher, consiste à le masser régulièrement. Masser très tôt un nourrisson, peut stimuler le développement du système nerveux et du cerveau, de plus, le souvenir de la sensation agréable, provoquée par ce toucher, peut alors être enregistrées pour toujours dans les cellules du corps. En améliorant la circulation, la respiration, la digestion et l’élimination des déchets, le massage favorise le sentiment de confort de votre bébé et le rend moins sujet aux coliques. Au fur et à mesure que le bébé grandit, les caresses du massage préparent le corps à s’assoir, se tenir debout et à marcher, en améliorant la force, la coordination motrice et la confiance en soi. Le massage pour bébé devient de plus en plus populaire auprès des nouveaux parents, de plus, il existe maintenant un certain nombre de moyens disponibles, pour vous aider à démarrer. En plus des livres et des vidéos, vous pouvez trouver des instructeurs certifiés de massothérapie infantile, dans les cabinets privés de votre région et dans les hôpitaux et les cliniques spécialisées en médecine holistique.

La directive de l’IRT, qui impose des séances de 15 à 20 minutes est une bonne règle à suivre chez soi. Des sessions plus longues peuvent s’avérer être une stimulation trop excessive ou même être inconfortable chez un enfant plus jeune avec une capacité d’attention plus réduite.

Une fois que le massage est devenu une routine familiale, celui-ci peut s’avérer bénéfique à votre enfant durant toute sa croissance. Les enfants d’âge préscolaire ont montré de meilleures performances sur les tests de leurs aptitudes intellectuelles et manuelles, effectués après 15 minutes de massage. Ils dormaient également mieux durant les siestes, étaient moins susceptibles d’être hyperactifs, et avaient de meilleurs taux concernant le comportement.

Pour les adolescents en proie aux problèmes qui caractérisent la période d’adolescence, le massage aide à équilibrer les hormones instables et peuvent soulager l’anxiété en favorisant un état de relaxation. Un climat de confiance avec un massothérapeute qui leur confère un contact physique sûr et inconditionnelle, peut également accroître leur sentiment d’acceptation d’eux-mêmes et de confiance au cours de ces années difficiles.

Le toucher est essentiel au développement d’un enfant, à son  sentiment de bien-être et à sa une bonne santé. Les enfants tendent la main pour toucher, aussi naturellement qu’ils le font pour la nourriture et l’eau. Un massage la nuit peut améliorer le la relation parent-enfant et assurer que le toucher représente une partie positive et nourrissante de leur développement humain. Et, comme le dit Field : « Ils adorent ça ».

Des futures mères qui s’offrent des massages

Durant la grossesse, les changements physiques et émotionnels s’enchaînent dans le corps. Nausées, fatigue, gonflement, brûlures d’estomac, maux de tête et turbulence émotionnelle constituent quelques exemples de symptômes de ce processus naturel. Heureusement, le massage peut aider à atténuer ces problèmes, de sorte que la future maman puisse se concentrer sur le plus important : […]

[Continue reading…]

Mon bébé a de la fièvre : dois-je appeler mon médecin ?

Tôt ou tard, votre bébé aura de la fièvre. C’est rare qu’un enfant soit malade sans avoir de la température. Les bébés peuvent avoir de la fièvre pour de nombreuses raisons, et les comprendre vous permettra de savoir si vous devez appeler votre médecin ou non. Un bébé trop habillé un jour d’été, notamment un […]

[Continue reading…]

Comment agir sur les troubles du sommeil?

Des études prouvent que près d’un tiers de notre temps est consacré à dormir, ce qui prouve l’importance du sommeil dans notre vie et il est essentiel d’avoir un sommeil réparateur. En effet, avoir des troubles du sommeil entraine des effets néfastes sur la vie quotidienne ainsi que sur la santé. La raison de ces […]

[Continue reading…]

Les secrets du massage sur votre santé

Il est toujours agréable de se faire masser et bichonner. Mais connaissez-vous les bienfaits ou dangers du massage sur votre santé ? Un massage permet certes de détendre vos muscles, mais il permet aussi d’apaiser vos angoisses, de soulager les symptômes d’une dépression, de contribuer au bon fonctionnement de votre système immunitaire et d’améliorer la circulation […]

[Continue reading…]